Découverte-mag n°14

Notre dernier magazine imprimé à consulter ou télécharger !

La Mafia du Kariba

babouins-chobe

C’est avec une grande satisfaction que nous vous dévoilons ce nouvel article de Vimbai Chizarura, une auteure talentueuse qui a été récompensée l’année dernière par un award dans son pays d’origine, le Zimbabwe pour son livre “The price of loyalty” . Une fois de plus, elle partage avec nous une anecdote de sa vie, immergée dans la nature et entourée d’animaux. Ses réflexions témoignent de sa capacité à tirer des leçons positives de chaque expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise, et c’est cette qualité que nous admirons particulièrement chez elle. La rédaction

J’ai toujours eu l’idée que les babouins avaient l’habitude de voler, mais je n’avais jamais vraiment réfléchi à l’étendue de tout cela, jusqu’à ce que j’en fasse l’expérience. J’entendais des histoires de gens du quartier perdant leurs courses à causes des babouins et je suis restée sceptique à ce sujet, jusqu’à ce que j’en sois témoin moi-même.

C’était assez tôt le matin j’étais occupée à balayer devant mon appartement à Kariba ,car j’avais quelques jours de congé. Un babouin saisissant une bouteille pleine de 2 litres d’huile de cuisson a attiré mon attention. Allait-il la boire, la laisser ou la transporter sur leur territoire des babouins ,qui se trouve dans les montagnes à proximité ? Je me suis juste dit, quel opportuniste !!!!

Ce n’était que le premier coup et nous avons décidé de les appeler la Mafia du Kariba alors qu’ils se déplacent à l’unisson et font des ravages, partout où ils se trouvent. La deuxième grève a eu lieu quinze jour plus tard, encore tôt le matin. Là, ma voisine avait laissé sa vaisselle dehors car elle avait l’intention de la nettoyer dans le lavabo extérieur. Hélas; le babouin a remarqué la vaisselle et les restes. Devinez ce qu’il a fait ? Oui, il a sauté sur la plus haute branche d’un arbre qui était proche avec la casserole et il a commencé à prendre son repas là -bas.

Surpris est un euphémisme, nous restons à terre avec ma voisine, regardant et vérifiant si la casserole était en toute sécurité. Pendant ce temps, le babouin étendit ses bras et offrit également à quelques bébés accrochés sur son ventre la nourriture de la casserole. Il ne jeta la casserole qu’après avoir tout mangé.

babouins-kariba-frans-van-heerden

Quel opportuniste ! Comme les babouins, dans nos vies, certaines opportunités se présentent à nous, mais il est très difficile de décider et l’hésitation fait souvent obstacle. Bien sûr, nous ne sommes pas appelés à voler comme les babouins mais plutôt à imiter leur esprit d’entreprise et leur caractère proactif.

Quel sont les projets que vous avez jugés impossibles cette année ? Quels projets avez-vous décidé d’abandonner ? Continuez à pousser et à imiter les babouins qui relèvent les défis de front.

babouin-solo-andrew-liu

Découvrez ses autres articles 🤩

Partagez cet article !
Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Précédent
Voyage au pays des surprises
nasir-al-mulk-iran

Voyage au pays des surprises

Voici le premier épisode d’un stupéfiant récit de voyage de Jürg Wachter

Suivant
Les incomparables saveurs des fruits oubliés 
raisin-grappes-soleil-david-kohler

Les incomparables saveurs des fruits oubliés 

Notre contributeur Raphaël Colicci continue d’étonner nos innombrables lecteurs

Vous pourriez aimer aussi :