Découverte-mag n°14

Notre dernier magazine imprimé à consulter ou télécharger !

Tatouages sacrés

Aryana Gyselinck, tatouages sacrés à Genève.
Aryana Gyselinck, tatouages sacrés à Genève.

Notre journaliste Josiane Meyer découvre un nouveau monde artistique, néanmoins ancestral: Le Tatouage Sacré. Sur le stand du Salon Art du Mouvement lors des Automnales, Aryana Gyselinck lui présente des formes de tatouages sacrés. Aryana tient un salon de tatouage à Genève.

Géométrie sacrée

Elle obtient un diplôme de Géobiologue et s’intéresse à l’évolution des rapports cosmiques et géobiologiques de la planète avec les conditions d’origine de composition physico-chimique et l’évolution de la matière vivante.
Elle étudie l’harmonie des espaces, des lieux, des habitats. Utilise du plexiglas ou de l’aluminium placé sur des courants énergétiques.
Ses intérêts pour le monde de l’invisible, les énergies des corps ou l’énergie liée aux défunts la conduisent à se poser une question.
Quels seraient les bénéfices si elle proposait des tatouages sacrés aux personnes qui désirent se faire tatouer ?
Elle se concentre alors sur la transposition de la géométrie sacrée sur le corps et lui consacre même un mémoire.
Les initiés du 14ème, 15ème siècle construisaient tous les édifices religieux, cathédrales et temples qui avaient pour vocation d’augmenter le taux vibratoire.
12 grilles géométriques avec une croix en leur centre reflètent différentes formes parfaites de géométries sacrées.

Tatouages sacrés à Genève.

Rituel avant le choix d’un tatouage en forme de géométrie sacrée

Aryana : « Je place les mains ou des instruments énergétiques sur le corps et observe quelle est la partie ou l’organe déficient. Selon la captation énergétique liée au corps physique ou émotionnel, je vais sentir quel est la forme à tatouer sur un endroit précis du corps avec l’accord du client. Avant chaque tatouage, je fais un rituel que j’applique, cela n’est pas forcément démontré, mais j’émet une intention de bien-être envers la personne.
Les clients sortent parfois chamboulés puis une fois harmonisés, ils ressentent une sensibilité liée à ce nouveau tatouage qui fait corps avec leur corps. Un mieux-être.

Je lui demande ce qu’elle éprouve lorsqu’elle réalise un tatouage sacré. Aryana me répond : “en tant que thérapeute, cela résonne avec moi.”

JM : Selon le portrait chinois, quel symbole de géométrie sacrée seriez-vous ?

Aryana serait une étoile à 6 branches comme l’étoile de David : 1 triangle vers le haut et un vers le bas

Pour conclure, une phrase qui lui tient à coeur : « regarder toujours vers le haut et demander à mes cellules de s’harmoniser ».

Partagez cet article !
Total
1
Shares
Laisser un commentaire
Précédent
Bijoux Maera
Bijoux Maera

Bijoux Maera

Notre journaliste-stagiaire Aurore Meyer, expérimente ses premières interviews

Suivant
Bio-cosmétiques Osha
Bio-cosmétiques Osha

Bio-cosmétiques Osha

Notre journaliste-stagiaire Aurore Meyer, expérimente ses premières interviews

Vous pourriez aimer aussi :