Une fois de plus, Découverte Magazine s’est entouré d’un éminent spécialiste, Jacques Bauer, qui fidèle à notre devise éditoriale, vous ouvrira les yeux et l’esprit. C’est un pharmacien-clinicien et thérapeute en biologie quantique, pratiquant son art dans son laboratoire de haute technologie à Colombier, à quelques encablures de Neuchâtel. Il nous a accordé une interview exclusive et nous aurons encore souvent l’occasion de présenter ses travaux de recherches. Pour l’instant, nous avons chargé notre journaliste Josiane Meyer de réaliser cette première scientifique.
L’éditeur

Jacques Bauer, associé en recherche clinique.

Jacques Bauer, sémillant quinquagénaire, me reçoit à son laboratoire. La thérapie quantique est sa passion et il met ses immenses connaissances au service de sa patientèle.

Deux principes fondamentaux


Jacques Bauer, expliquez-nous votre vision de Mère Nature.
Eh bien, la Nature agit toujours selon deux principes fondamentaux: assurer à tout moment sa survie, son développement et sa croissance; utiliser le minimum d’énergie possible pour cela.

C’est ce que l’on appelle couramment la loi du moindre effort, n’est-ce pas? (Rires)

Parfaitement! C’est la raison pour laquelle la Nature (avec un grand N) utilise des formes, des cycles, des fréquences et des tailles qui assurent au mieux les deux principes susmentionnés.

Donnez-nous des exemples!

Rien de plus simple: les cycles des saisons, les marées, le jour et la nuit, les menstruations chez la femme, etc. Ces processus sont résumés sous l’appellation: Global Scaling1

La nature au rhytme des saisons.

Quel est pour vous le rôle de l’humain dans tout processus thérapeutique?

Pour moi, l’humain est primordial et devrait figurer au centre des préoccupations de tout praticien de santé! C’est donc tout naturellement autour de ce thème que j’ai toujours orienté mes activités et les applications qui en ont résulté dans la recherche et le choix des méthodes, des produits et des prestations proposés aux personnes qui cherchent de l’aide, en plaçant le système immunitaire, siège de notre identité, au centre de l’attention.

Qu’en est-il du principe de l’efficacité?

Jacques Bauer, associé en recherche clinique.
Voici une jolie métaphore de notre système immunitaire

Ce qui m’importe le plus en effet, ce ne sont ni les méthodes, ni les produits, ni encore des approches thérapeutiques définies, mais bel et bien les résultats! C’est la raison pour laquelle j’ai évolué tout au long de ma carrière, restant ouvert et attentif en permanence à toute nouveauté qui pourrait apporter un mieux-être à mes clients ou patients. C’est pour cela que je n’hésiterai pas à suggérer de nouvelles méthodes ou de nouveaux produits si l’optimisation du rapport efficacité: risques le justifie.
Je recherche les approches les moins invasives, incluant notamment les applications quantiques éprouvées les plus récentes pour lesquelles je suis devenu formateur officiel et reconnu, tant pour les professionnels de la santé que pour d’autres praticiens, autant sur le plan national qu’international.

Où avez-vous acquis l’ensemble des connaissances que vous partagez avec un vaste cercle de bénéficiaires aujourd’hui?

Pharmacien de formation, devenu Associé en Recherche Clinique (CRA) au sein d’une grande industrie pharmaceutique dans les domaines du Système Immunitaire (SI) et du système nerveux central (SNC) où j’ai œuvré pendant quelques années, je me suis par la suite intéressé à la médecine et à la biologie quantiques.
J’ai beaucoup appris au-travers de mes nombreux voyages sur quatre continents, qui m’ont permis de côtoyer des personnalités illustres en lien avec les domaines qui me passionnent.

Regardez cette photo. Me voici par exemple aux côtés du docteur James Watson, co-découvreur de la structure de l’ADN pour laquelle il a obtenu le prix Nobel de médecine en 1962 en compagnie de Francis Crick (cf. photo ci-dessous, prise en 2013 dans son laboratoire à Long Island (New-York).
Mes formations se sont également étendues à l’immunologie nutritionnelle, à la santé environnementale2, à la psycho-neuro-immunologie, à la kinésiologie, à la cohérence cardiaque, parmi d’autres disciplines.

Un grand programme sinon un grand voyage

Jacques Bauer, associé en recherche clinique.
(Dr Watson au milieu, Christelle Amendola à sa droite et Jacques Bauer à sa gauche).

Vous ne croyez pas si bien dire! Au cours de plus de 30 ans de voyages, de découvertes et d’établissements de partenariats à travers le monde, je me suis donné pour mission de découvrir, de rassembler et de coordonner diverses approches spécifiques, afin de créer la synergie nécessaire à une amélioration aussi efficace et rapide que possible de la condition d’une personne qui souffre, mais aussi à des gens en bonne santé qui souhaitent s’améliorer sur plusieurs plans.

1 Le Scaling signifie « invariance logarithmique d’échelle ». Le Scaling est une propriété fondamentale des structures et processus fractals. La théorie du Global Scaling explique pourquoi des structures et processus de la nature sont fractaux et quelle est l’origine de l’invariance logarithmique de l’échelle. Voir le lien.

2 Notamment la protection contre les ondes électro-magnétiques.

Pour en savoir plus: www.cpsinfo.ch et www.quantum-optimiser.com.

À suivre, le prochain épisode: Les défis d’aujourd’hui et de demain.