Découverte-mag n°14

Notre dernier magazine imprimé à consulter ou télécharger !

Le pouvoir des mots

Ondes sonores

«Au Commencement était le Verbe[1]». Au début était donc le son, originel, la fréquence, l’AUM. Nombre de civilisations ne «bavardaient» pas sans cesse comme nous le faisons pour ne pas dire grand-chose, voire souvent, pour ne rien dire …Toutes les religions et cultures ancestrales ont toujours utilisé des prières et invocations spécifiques pour la communication avec le divin. Certains initiés avaient la conscience de la puissance vibratoire des corps des mots, mais pas seulement. Ils pratiquaient des mantras, des formules magiques. Qui avaient ainsi un impact sur la matière, les situations; donc sur l’humain et tous les règnes[2] (végétal, animal, etc.).

La révolution épigénétique

Ayant vécu des années en Thaïlande en tant que gemmologue, je me souviens de ces instants de paix, assis dans ces temples devant des Bouddhas géants, illuminés de feuilles d’or, où les mantras récités en continu par des moines aux couleurs safran, offraient cette étrange et douce ambiance aux odeurs d’encens, comme suspendu dans un autre espace-temps …

Ces un-temps uniques, nourris de prières, d’odeurs, de sons des cloches et de gongs devant l’illumination du Bouddha (“l’éveillé”) ont forcément eu une résonance forte avec mes propres cellules.

Gregg Braden[3], l’un des pionniers[4] de l’épigénétique est l’un des premiers scientifiques en mécanique quantique qui établit le lien entre les sciences, la conscience et le potentiel humain

Dans son dernier ouvrage: Les codes de la sagesse, il nous donne son regard sur qui sommes-nous?  Il se penche sur l’utilisation et le pouvoir des mots et du langage dans l’Histoire les traditions et les cultures. Il nous dévoile l’utilisation de textes sacrés et leur puissance vibratoire sur la chimie du corps à dessein bien précis.

Les vibrations et les fréquences

Oona, la maman d’Aladin le Malin © Claudine Riduet Lausanne
Oona, la maman d’Aladin le Malin © Claudine Riduet Lausanne

Regardons le mot bénédiction sans la moindre connotation religieuse. Juste activée au premier sens étymologique du mot «béné-diction = dire du bien. C’est l’opposé de malédiction = dire du mal. Il devient évident que chaque son, chaque mot, chaque phrase et chaque intention a un impact sur la matière, sur le tout! Prenez la matière. Un caillou, une fleur, un oiseau, un chat et même moi-même. Tout cela n’est que l’équation d’une vibration unique, mais aussi d’une fréquence très précise qui engendre des différences de densité dans la matière. Ainsi, les sons, phrases, prières et mantras, psaumes sont une vibration supplémentaire qui s’ajoute à l’équation vibratoire intrinsèque existante. Pour quoi faire? Pour générer par cette addition une nouvelle fréquence, une modification de l’information sur la matière. Information qui coulera dans mes corps physiques, émotionnels, subtils. Ne suis-je pas maître de ma vie?

Les études du physicien Masaru Emoto, auteur du bestseller La mémoire de l’eau, sur la résonance magnétique de ce liquide, nous révèlent différentes cristallisations en rapport avec des mots, des phrases, placés sur ces différents échantillons d’eau. Il a validé que les modifications de structure de la matière étaient possibles sans les mots, mais avec des sons! Il a été bien plus loin , en constatant que seule une intention avait les mêmes vertus, sans rapport avec la distance! 
Regardez cette vidéo: https://www.shamengo.com/video_str/545

Il a demandé à des volontaires placés dans une pièce d’émettre une intention d’amour pour des bouteilles d’eau placées dans une autre pièce. A d’autres personnes, il a proposé de placer des pensées négatives, destructrices sur d’autres bouteilles numérotées dans d’autres pièces.

La structure moléculaire des cristaux congelés de ces différentes expériences donne la preuve de l’incidence d’un mot, d’un son, d’une pensée sur la matière! Les cristaux qui ont reçus des mots de paix, des musiques classiques et des pensées d’amour, étaient tous, parfaitement symétriques et montraient une harmonie parfaite. Les autres ayant reçus des phrases de haine, des musiques violentes et des intentions destructrices montraient des flocons avortés, incomplets.

A chacune de mes douches, lorsque je me lave les mains ou lave mes légumes, je bénis cette eau d’amour sans laquelle nous ne pouvons vivre.

Voilà des années que je bois tous les jours mon eau dynamisée par la puissance des mots inscrits sur ma bouteille: bénédiction, gratitude, paix, amour, lumière, santé, confiance, conscience abondance. Et aussi par les cristaux de quartz programmés, placés au fond de cette bouteille d’eau[5]. Comment cette eau douce comme de la soie, peut-elle ne pas résonner avec mes cellules et les 70% d’eau contenu dans mon corps ? 

à suivre

Vous pouvez me contacter:
Neil d’Ourson “ESPACE KILIENNA ” Rue du Clos de Clarens1 CH 1038 BERCHER
neildourson@gmail.com +41 78 871 18 94


[1] C’est l’un des dix-huit premiers versets de l’Évangile selon Jean appelés le Prologue

[2] http://enseignement.reginaassumpta.qc.ca/deschenesp/sct/theme31/regnes.htm

[3] https://www.youtube.com/watch?v=XzU6ZwLPzSs

[4] https://lejournal.cnrs.fr/articles/edith-heard-ou-la-revolution-epigenetique

[5] Cristaux disponibles à « l’espace Kilienna », à BERCHER 

Partagez !
Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Précédent
Les chats au grand écran
Les chats au cinéma : films, dessins animés, documentaires.

Les chats au grand écran

Dès que j’approche un chat, le voilà qu’il se met à ronronner

Suivant
Nuit blanche à Erminea
Toundra, le lynx sauvé ©Christophe Marguerat Erminea Chavornay

Nuit blanche à Erminea

Image de couverture: Toundra, le lynx sauvé ©Christophe Marguerat Erminea

Vous pourriez aimer aussi :