Découverte-mag n°14

Notre dernier magazine imprimé à consulter ou télécharger !

Les étranges animaux peuplant notre peau…

Un homme découvre qu'il a de l'acné sur le visage.

L’implication du microbiote pour la santé de l’être humain a longtemps été sous-estimée, sinon totalement ignorée. Longtemps, il s’est cantonné à l’intestin, car on croyait que les autres organes en étaient dépourvus. Mais, là aussi, la science a fait des progrès considérables. Le microbiote est l’une des vedettes principales de la physiologie humaine , car il se trouve dans les différentes parties du corps où un épithélium1 est en contact avec le monde extérieur: le tractus digestif (l’estomac et les intestins), l’appareil urogénital (utérus, vagin et placenta), la peau, les voies respiratoires (pharynx et poumons) et même l’œil et la bouche!

« Mille milliards de mille sabords »

Si vous avez lu les aventures de Tintin, vous connaîtrez évidemment le capitaine Haddock, ancien malade alcoolique et capitaine au long cours de la marine marchande pendant 20 ans. Son juron préféré2 Sabords, est un terme d‘architecture navale. Il s’agit d’une ouverture dans un cargo. Et que fait-on passer par cette ouverture? Des canons ou des rames! En 2021, Hergé lui aurait peut-être fait dire Mille milliards de mille microbes! C’est, en effet, le nombre de bactéries qui demeurent dans nos intestins. Bref, en 2021, on sait que nous abritons des microbes et dans tout notre corps.

Vous avez des points noirs sur le visage?

Le plus visible des animaux étranges surpeuplant votre peau se nomme Demodex.

C’est un acarien mesurant 0,1 à 0,4 millimètre

Il y a deux espèces de Demodex. D’abord, le Demodex brevis: ces minuscules organismes se nourrissent de cellules de votre peau morte. Ils se réfugient dans l’ouverture de vos glandes sébacées. Vos glandes sébacées sont celles qui produisent le sébum.

Or, le sébum est une sécrétion grasse protégeant et lubrifiant votre peau et votre chevelure. Si vous avez des points noirs sur le visage et surtout sur le nez, c’est que Demodex brevis a élargi et coloré vos glandes sébacées.

L’odeur de notre peau: noisette ou Roquefort  ?

Simplifions les choses à l’extrême et disons qu’après lavage, notre peau a plutôt tendance à dégager une odeur de noisette. Évidemment, même si vous vous laviez, mais que vous ne buviez pas assez, les toxines de l’organisme passeraient la barrière cutanée et votre peau sentirait franchement mauvais. De plus, en fonction de votre sexe (femme ou homme), de votre âge et des changements de sécrétions cutanées, conditionnées à leur tour par votre propre environnement, tous ces paramètres modifieront bien sûr votre microbiote cutané. On explique ainsi que les odeurs des ados à la puberté deviennent plus soufrées que celles des personnes âgées. Autrement dit, c’est le microbiote cutané qui produit nos odeurs corporelles. Sans lavage de votre peau, les propionibactéries logées dans les plis de la peau fermentent faute d’oxygène. Ces microbes produiront un acide propionique, sorte d’acide gras,  semblable à la crème de lait utilisée pour fabriquer du fromage.

Souvenez-vous de vos pieds mal lavés ou de vos espaces interdigitaux mal séchés. Ou encore vos pieds enfermés dans des chaussettes rendues humides par la marche dans des chaussures de montagne, par exemple. Cela ne sentira pas la rose… Plutôt le Roquefort !

Idem pour l’odeur de sueur. Que n’avez-vous pas été incommodé(e) par un serveur ou une sommelière vous apportant votre repas en dégageant une nauséabonde odeur sous les aisselles3? C’est l’effet de la bactérie Staphylococcus hominis qui relâche son déchet. Mauvaise odeur également dans les plis fessiers, le nombril, le pli inguinal (l’aine), le vagin, ou le prépuce ‘fermentant’ pour les mêmes raisons. Évidemment, beurk…..

Mais c’est la vie et on peut faire quelque chose contre. Disons encore que les communautés microbiennes diffèrent grandement selon les conditions physicochimiques qui règnent suivant les zones de la peau.

À suivre.  


1 L’ épithélium est un tissu composé de cellules juxtaposées recouvrant la surface du corps ou tapissant l’intérieur de tous les organes creux.

2 https://www.topito.com/top-des-injures-du-capitaine-haddock

3 G. Minhas et al. eLife, vol 7, e34995, 2018 Structural basis of malodor precursor transport in the human axilla.

Partagez cet article !
Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Précédent
5 paysages de rêve… pour tromper la grisaille
Panorama de Bled en Slovénie.

5 paysages de rêve… pour tromper la grisaille

Ne nous mentons pas : le mois de janvier est rarement associé à la joie de vivre

Suivant
Soins dentaires : adieu plombages et couronnes
Votre dentiste Panadent à Domdidier pose des inlays et onlays dentaires.

Soins dentaires : adieu plombages et couronnes

Par Nikola Panajotovic médecin-dentiste L’art dentaire a prodigieusement évolué

Vous pourriez aimer aussi :