Olivier Barbier, coach.
Olivier Barbier

Sous un réverbère, un monsieur scrute longuement le trottoir. Survient un policier qui lui demande ce qu’il est en train de faire. « J’ai perdu mes clés » répond-il. Les 2 hommes se mettent alors à chercher ensemble. Au bout de quelques minutes le policier s’étonne: « Etes-vous bien sûr de les avoir égarées ici? » Et l’homme de répondre en toute logique: «Non, je les ai laissées tomber plus loin, mais il fait beaucoup trop sombre pour les chercher par là-bas! »

Que cherchez-vous?

Cette petite histoire drôle en est une de Oin-Oin. Qui en Suisse romande ne connaît pas le personnage simplet de Oin-Oin comme l’est son homologue Dällenbach Kari pour les Suisses alémaniques[1]? Il parvient toujours à s’en sortir avec un certain humour et un sens de la repartie qui n’appartient qu’à lui. Cette histoire drôle a, quant à moi, encore quelques autres messages à délivrer. D’abord qu’il conviendrait de chercher au bon endroit.  En est-on nous bien toujours capables? Et que dire de la lumière? Là où il y a beaucoup de lumière, il y a aussi beaucoup d’ombre. Tout comme savoir choisir est une liberté bien difficile (cf. https://www.decouverte-mag.com/savoir-choisir-une-liberte-bien-difficile/), savoir trouver ce qu’il nous faut est tout autant difficile.

Une petite vérité qui choque

Et pourtant, elle est vraie. Depuis le début de l’année 2021, 49% des personnes actives envisagent ou ont déjà réalisé une reconversion professionnelle…un chiffre impressionnant! Un tiers s’est déjà reconverti en changeant de métier ou en devenant indépendant. Quant aux deux tiers restants … ils songent fortement à se réorienter professionnellement.

Et vous? Pourquoi tant de personnes choisissent-elles de se reconvertir? La faute doit-elle être imputée à la crise sanitaire? Travaillez-vous dans une entreprise vouée à disparaître à la suite des répercussions de la crise sanitaire. Avez-vous été victime d’un licenciement, d’un bouleversement de votre vie familiale? Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a de nombreuses raisons de vouloir changer de travail! Encore que le travail n’est qu’une motivation parmi tant d’autres.

Quest-ce qui nous amène à vouloir changer?

Voici les principales raisons de vouloir changer d’emploi:

  • attentes de performances toujours réévaluées par un employeur,
  • problèmes de santé (burn-out ou bore-out)
  • manque de sens au travail.

Je vous laisse imaginer tout ce qu’il y a que l’on souhaiterait aussi changer dans sa vie de tous les jours… et pas seulement de travail.

Même si l’une ou l’autre de ces raisons existait déjà, pour beaucoup, elles ont sauté aux yeux des gens par le simple fait d’avoir vécu des périodes de confinement et d’avoir pu prendre un recul suffisant sur le genre de vie que l’on menait jusqu’à présent.

Cette évolution de notre manière de vivre nous a amené à remettre au premier plan nos valeurs fondamentales. Le besoin de rétablir l’équilibre entre vie privée et professionnelle est plus présent que jamais et qui se résument à 3 éléments:

  • La liberté,
  • l’indépendance,
  • une bonne qualité de vie.
L’homme qui s’éclate ici, avait une toute autre profession que chanteur...
L’homme qui s’éclate ici, avait une toute autre profession que chanteur…

Pourquoi est-ce si difficile de faire le pas?

Sauter le pas.

La peur de l’inconnu ou de se tromper existent en chacun de nous en différentes proportions.

Au niveau psychologique, un des besoins fondamentaux est le besoin de certitude. Lorsque que nous hésitons, la difficulté de faire un choix créé de l’inconfort qui se traduit par de l’anxiété. Nous cherchons donc naturellement à éviter ces situations et la manière la plus simple est de ne pas remettre en question la situation actuelle en se persuadant qu’elle est idéale ou pas si difficile à vivre. Finalement, ne pas choisir est aussi un choix, non ? Un accompagnement de type coaching est souvent préférable pour nous aider à prendre le recul nécessaire sur notre situation actuelle et trouver notre objectif. En s’interrogeant sur nos vrais besoins, on laisse place à des réflexions qui nous amèneront à terme à trouver notre vraie voie. Mon expérience de vie – professionnelle et, bien sûr, privée –, m’a démontré que la connaissance de soi, les leçons tirées de nos expériences passées sans oublier un idéal de vie clairement défini, nous mènent au succès!

Peut-être avez-vous juste besoin d’un coup de pouce pour mettre en œuvre vos changements.

à suivre

Olivier Barbier est réorienteur professionnel et spécialiste en mentoring d’entreprise  www.personalcoaching4you.ch


[1] dont Kurt Früh, le célèbre producteur suisse Kurt Früh, fit un film à succès voilà plus de 50 ans.

1 COMMENTAIRE