Un petit voyage dans le temps, ça vous dit ? Allez, on rembobine la VHS et miracle, on se retrouve aux premiers jours de l’été 1981. Sentez-vous cette brise vivifiante vous caresser le visage et cette sensation de liberté vous étreindre? C’est normal, vous êtes à l’aube des années 80 et, dans les balbutiements d’une décennie naissante, le paysage musical va se métamorphoser en un délire sans limites. Sons, looks, paroles, tout est poussé à l’extrême pour le plus grand plaisir d’une génération qui a la rage de vivre.
Quarante ans plus tard, je vous propose une immersion dans les tubes de l’été 1981, ces airs inoubliables que nos pères sifflotaient au volant de la 4L.

Kids in America – Kim Wilde

Icône pop de toute une génération, Kim Wilde sort sont premier album éponyme en 1980. Kids in America, composé par son frère Ricky Wilde et son père Marty Wilde en moins d’une demi-heure, sera le premier single d’une longue lignée de tubes. L’esprit très rock des guitares et des choeurs masculins est contrebalancé par des sons de synthétiseur hypnotiques qui annoncent un déferlement sans précédent dans l’univers musical : la british pop. Et puis, il y a la voix de Kim Wilde… et son regard.
À l’été 1981, tout le monde danse sur Kids in America.

L’été 1981 en France
Après le succès triomphal de son chef d’oeuvre Le dernier métro, François Truffaut réunit Gérard Depardieu et Fanny Ardant dans La femme d’à côté, une histoire vibrante de passion qui se résume ainsi : ni avec toi, ni sans toi.

Être une femme – Michel Sardou

Sortie le 18 juin 1981 et écoulé à pas moins de 700 000 exemplaires, Être une femme est la chanson qui sera sur toutes les bandes FM de l’été 1981. Les paroles mettent en scène les femmes dans des métiers qui, à l’époque, étaient largement réservés aux hommes (pompier, pilote, directeur…). Fustigée à sa sortie par les féministes, Être une femme est, selon Michel Sardou, une plaisanterie entre copains qui a donné une chanson. Ainsi prises au second degré, les paroles nous rappellent qu’il fut un temps où on pouvait parler et chanter en toute légèreté.
Appuyez sur play et laissez-vous aller à “un voyage en Absurdie” (et appréciez par la même occasion les joies du playback!).

L’été 1981 en Grande-Bretagne
Le mercredi 29 juillet 1981, 750 millions de téléspectateurs suivent en direct le mariage du siècle: Le prince Charles épouse Diana Spencer à la Cathédrale Saint Paul de Londres. Celle-ci devient alors son Altesse Royale la Princesse de Galles.

Sara perche ti amo – Ricci e poveri

Qu’est ce qui explique le succès fulgurant des chansons italiennes dans les années 80? L’équation est simple: un son unique, des paroles positives et surtout, une langue qui sent le soleil et les vacances. Voilà la recette idéale pour un tube de l’été! Sara perche ti amo (qui signifie: c’est parce que je t’aime) se vendra en France à 1 022 000 d’exemplaires et y sera numéro 1 des ventes, tout comme en Espagne… et en Italie!
La chanson sera reprise dans de nombreux films, notamment L’effrontée avec Charlotte Gainsbourg.

Découvrez ici d’autres articles de Philippe Monnier.

Cette incursion au coeur de l’été 1981 vous a plu? Préparez la crème solaire: la saga continue la semaine prochaine avec une nouvelle sélection de tubes.

Retrouvez toutes les chroniques Les tubes de l’été 1981 et bien d’autres surprises musicales dans notre rubrique MUSIQUE.