Racontez-moi vos mémoires, j'en ferai une histoire

Philippe Monnier, écrivain-biographe

Vous arrive-t-il parfois d’avoir envie de raconter votre vie, ou un épisode de celle-ci ? Cette idée revient-elle régulièrement vous chatouiller les méninges? Si l’angoisse de la page blanche vous hante, vous pouvez vous faire aider par un professionnel : un écrivain-biographe à l’écoute, qui saura vous guider judicieusement et tirer le meilleur de votre récit.

Infos pratiques

Entrevues : à domicile ou en visio-conférence via Skype, Whatsapp, Zoom…
Budget : comptez de 1500 à 3000-EUR (1700 à 3400-CHF) pour un livre d’environ 100/140 pages
Délai de réalisation : environ 6 mois
Autres prestations : correction & réécriture de manuscrit, livre audio, film et reportage biographique. 

Site web : https://ecrivain.philippe-monnier.com/

Philippe Monnier est un écrivain-biographe passionné. Plutôt qu’un long discours sur ses capacités rédactionnelles et relationnelles, il vous livre un court extrait de la biographie d’Anne-Marie. À vous de juger.

Je m’appelle Anne-Marie et je n’ai pas de père. Cette réalité me suit depuis l’enfance. Depuis le jour où ma mère m’a répondu qu’il était mort à la guerre. Comme si une telle réponse allait combler le vide immense qui s’installait chaque jour un peu plus en moi. Comme si elle allait panser cette blessure à vif qui s’ouvrait chaque fois qu’on me demandait « et toi, ton papa, il est quoi ? ». Il est mort. Il n’a jamais existé ailleurs que dans mon cœur. Il ne m’a pas prise dans ses bras lorsque je me faisais mal. Il ne m’a pas emmenée en promenade, à la pêche, au bistrot boire un diabolo menthe pendant qu’il riait avec ses copains. Il a toujours été cette part de vide en moi. Ce vide glacé, le plongeoir d’un chute irrémédiable, l’anti-héros de l’histoire de ma vie. Bien sûr, je l’ai cherché. Bien sûr, j’ai retrouvé sa trace. Plus tard. Trop tard. Avec lui sont partis tous ces souvenirs que je n’ai pas eu. Le parfum de son après-rasage que je n’ai jamais senti. La chaleur de ses mains que j’imagine rugueuses et douces à la fois et un visage cerné de brume, un visage sans traits, mais un visage qui me sourit, avec le regard brillant d’un papa qui m’aime.
Anne-Marie, Avril 2020.

Contactez Philippe Monnier, écrivain & biographe


    Ailleurs sur Découverte...